à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société


OL : Violeau de retour à Auxerre

vendredi 29 août 2003

Le milieu de terrain lyonnais Philippe Violeau va signer ce vendredi un contrat en faveur de l’AJ Auxerre, son ancien club.

A Lyon depuis la saison 1997-98, Violeau ne faisait plus partie des plans de son entraîneur Paul Le Guen cette année.

Après six années passées à Lyon, Philippe Violeau va repartir à Auxerre, où l’OL était allé le chercher. Un retour aux sources qui l’enchante, même s’il avoue un peu de tristesse en quittant Lyon.

C’est donc fini, vous repartez pour Auxerre avec un contrat de deux ans ?

- Pour le moment je ne veux pas trop m’avancer, donc je ne confirmerai ni n’infirmerai rien. Je peux simplement dire que les choses sont bien avancées. Les deux clubs ont trouvé un terrain d’entente et je vais discuter avec Guy Roux et les dirigeants Auxerrois pour finaliser la transaction en ce qui concerne mon contrat. J’espère en tout cas qu’il n’y aura aucun changement pendant mon trajet entre Lyon et Auxerre.

Quel sentiment prédomine en vous aujourd’hui ?

- Je suis très content, car Auxerre a démontré une très grosse envie de me faire revenir et cette marque de confiance me fait chaud au cœur. Guy Roux a décroché son téléphone à plusieurs reprises, je suis très sensible à cela. Maintenant, il est évident que je suis un peu triste de quitter l’OL. J’ai connu six années merveilleuses ici, j’ai vu grandir l’équipe, j’ai passé de supers moments et vécu de très belles choses. C’était un pari que je faisais en venant à Lyon et il a été gagnant. Je garderai de magnifiques souvenirs de mon séjour ici et j’aurai beaucoup de personnes à remercier, lorsque tout sera réglé.

Avez-vous remarqué que les hasards du calendrier devraient vous ramener à Lyon très bientôt ?

- Bien entendu. Ce sont effectivement les hasards du calendrier et je serai très heureux de revenir à Lyon, si mon transfert se concrétise. J’aurai toujours beaucoup de plaisir à jouer sur la pelouse de Gerland.


VOIR EN LIGNE : Source F365


© Parigones - clabdesign