à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports
 

F.C.Lyon Féminin
 

Le F.C. Lyon Féminin, club omnisports fondé en 1893, a créé une section indépendante féminine de football en 1973. Le palmarès de ce club rhodanien féminin est éloquent : quatre titres de champion de France, quatre fois vainqueur de la Coupe Fédérale féminine 16 ans et plus de 26 ans de présence en D1.


Le F.C.Lyon féminin est un club unique en son genre. Il possède depuis quatre ans un sport-études complet. Une politique de formation qui porte ses fruits...

Mais le plus marquant est sans nul doute la politique de formation mise en place par le F.C.Lyon Féminin en 1999. Afin de répondre à une demande de plus en plus forte à la suite de la Coupe du Monde 1998, le F.C.Lyon Féminin créé un sport étude allant de la 6eme à la Terminale. La rentrée 1999 fut très difficile avec seulement dix filles inscrites. Aujourd’hui, 65 filles sont au sport-études, une quinzaine en internat et les demandes affluent de toute la France.

Les résultats de cette engagement vont au delà de toutes les espérances. Outre le triplé en Coupe Fédérale Féminines 16 ans, six joueuses de l’équipe première sont issues du sport-études, notamment Sandrine Brettigny, qui à l’âge de 16 ans est meilleur buteur du championnat de France de D1 et récemment appelée en Equipe de France.

Et le FCLF fournit douze joueuses sur seize à la sélection Rhône-Alpes des moins de 16 ans. Mais cette politique n’aurait sans doute pas réussi sans une approche rigoureuse. Le credo des dirigeants est « d’abord les études et après le football. Le comportement des joueuses hors et sur le terrain nous importent autant que la performance sportive. Une joueuse très douée au niveau football mais n’ayant pas un comportement correcte ne réussira pas au FCLF » souligne le président Jacques Manrique.

Le rapport entre les établissements scolaires et les entraîneurs est permanent afin de former des filles avec des « têtes bien pleines et des jambes bien faites » précise Cécile Locatelli, 49 sélections en Equipe de France et entraîneur de l’équipe des moins de 16 ans. Les filles du sport-études sont conscientes de la chance qu’elles ont.

Gwenaëlle Pelé : « C’est super de pouvoir jouer au foot et faire ses études dans de telles conditions. On a des horaires aménagées au Lycée et un super encadrement au club. En plus c’est une super expérience humaine. On est vrai groupe de copines. » Les succès du F.C.Lyon Féminin devraient donner des idées. Le foot féminin a tout à y gagner…

septembre 2003 - J.MAGNIER (www.fccarrefour.com)

Aux dernières nouvelles, l’Olympique Lyonnais de Jean-Michel AULAS souhaiterait voir entrer le FCL dans le giron de son club phare afin de compléter le périmètre de son projet de grand club omnisports et donc également omni-sexes.

Il serait également question dans le cadre de ce rapprochement de faire venir dans l’effectif Marinette Pichon, la plus célèbre joueuse de l’équipe de France de Football et avant centre hyper-efficace, en mal de club après la rupture de son contrat avec le club américain de Philadelplie.

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign