à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports
 

Une Lyonnaise en Bronze
 

Au jeux olympiques d’hiver de Vancouver, la France doit sa première médaille à une jeune lyonnaise inconnue jusqu’alors : Marion DORIN. La jeune lyonnaise souriante a ravi contre toute attente la troisième place du sprint (7,5 km) en biathlon.


23 ans, premiers J.O et première médaille pour Marie Dorin. La biathlète originaire de Lyon s’est offert un sérieux tremplin pour sa carrière en décrochant le bronze sur le sprint.

La Française a profité de son positionnement au départ dans le premier groupe et surtout d’un tir magistral sans faute (10/10) qui est un passage obligé pour vaincre sur une si courte distance.

Dans un temps de 20’06’’50, Marion termine néanmoins à 9 secondes de la favorite allemande Magdalena Neuner et 11 de la championne olympique slovaque Anastazia Kuzmina.

Des études de Kiné

La jeune femme fait des études pour devenir kinésithérapeute et mélange donc sport de haut niveau et exigence scolaire. Inconnue ou presque jusqu’alors, la jeune femme n’avait pour elle qu’une médaille de bronze au mondiaux 2009 avec le relais et un podium en individuel en Coupe du monde (en poursuite, en mars 2009 à Khanty-Mansiysk, Russie).

Son classement à la fin de la saison dernière était 28ème. D’ailleurs ce petit gabarit (1m68, 55 kg) n’a pas vraiment de sponsor mais cette médaille devrait l’aider à changer bien des choses.

Un très bon signal pour la délégation.

Si l’objectif public est de 10 médailles pour la France, ce chiffre s’inscrit dans une fourchette globale de 8 à 13 breloques au gré des surprises et des déceptions. Cette première médaille dès le premier jour de ce Jeux Olympiques qu’on n’attendait pas va surement gonfler un peu le moral de l’équipe de France. Si Marie Dorin y est arrivée, pourquoi pas d’autres !

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign