à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Musique & Concerts
 

Anne Gastinel, violoncelliste et Lyonnaise
 

Anne Gastinel a 11 ans quand elle entre sur dérogation au Conservatoire de Lyon parce que celui de Paris l’a refusé en raison de son trop jeune âge. Ce refus n’a fait que renforcer sa fierté d’être une provinciale pas comme les autres puisque Lyonnaise.


Sa biographie

- Anne est née à Lyon en 1971.

- En 1975, Anne Gastinel a quatre ans lorsqu’elle entre au Conservatoire pour y suivre des cours de piano et de hautbois

- A 11 ans, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, puis en 1983, elle est admise à l’unanimité en troisième cycle au CNSM de Paris.

- En 1990, elle est révélée au grand public lors de la retransmission européenne du Tournoi Eurovision des jeunes musiciens qui se déroule à Vienne et du concours Rostropovitch à Paris.

- Consécration en 1995 avec l’obtention d’une Victoire de la Musique pour le « Meilleur enregistrement Classique français de l’Année ».

- En 1997, Anne est Choisie par Marta Casals-Istomin pour jouer pendant un an, le Matteo Gofriller de Pablo Casals, instrument mythique ayant accompagné le Maître durant soixante ans

La science devrait un jour se pencher sur le lien puissant qui unit Anne Gastinel et François-Frédéric Guy à la critique et au public français. Mais il n’est pas dit que le microscope le plus performant puisse révéler ce que l’on sait pourtant avec certitude dès les premières notes de leurs sonates de Beethoven : une entente parfaite (violoncelle-piano) entre deux tempéraments forts et inspirés explique peut-être l’inexplicable. L’ADN, sûrement…

Sa Discographie

- Bloch / Dvorak : Schelomo, Rhapsodie Hébraïque - Concerto pour violoncelle en si mineur N° 2 avec l’Orchestre National de Lyon dirigé par E.Krivine

- Brahms : Sonates pour violoncelle et piano 1 & 2 avec François Frédéric Guy

- Haydn : Concertos pour violoncelle N°1 & 2 avec Les Solistes de Moscou et Yuri Bashmet

- Liszt, Kodaly, Janacek : œuvres pour violoncelle et piano avec Pierre-Laurent Aimard

- Lalo, Saint Saëns, Fauré : Concertos pour violoncelle avec l’Orchestre National de Lyon dirigé par Emmanuel Krivine

- Rachmaninov, Strauss : Sonate pour violoncelle et piano, op. 19 avec Pierre-Laurent Aimard

- Beethoven : Sonates pour violoncelle et piano avec François Frédéric Guy

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign